Suivez ce blog via Facebook

dimanche 24 septembre 2017

Les USA interdisent l'entrée des Nord-Coréens et des Vénézuéliens

https://fr.sputniknews.com/international/201709251033198412/

Iode de potassium (potassium iodide) en cas d'attaque nucléaire


Un sujet lourd à aborder, mais nécessaire considérant les tensions entre les États-Unis et la Corée du Nord. Les indications ici-bas ne remplacent pas celles données par les autorités compétentes, même si elles proviennent de sources officielles. 

Espérons que nous pourrons jeter ces comprimés à la poubelle après leur date d'expiration...

L'accident nucléaire de Tchernobyl a créé de très nombreux cas de cancers, particulièrement chez les enfants, et l'iode de potassium est reconnu comme étant une mesures efficace et éprouvée pour protéger la glande thyroïde (des études ont été menées suite à l'incident de Tchernobyl).

L’efficacité de l’iode stable à protéger la glande thyroïde contre ces effets est reconnue unanimement par les autorités en matière de radioprotection, fussent-elles nationales (Commission canadienne de sûreté nucléaire -CCSN) ou internationales (Commission internationale de protection radiologique -CIPR, l’Organisation mondiale de la santé -OMS, ou l’Agence internationale de l’énergie atomique -AIEA). 

Cette efficacité est en fonction du délai entre l’administration de l’iode stable et l’exposition et peut se situer, de façon optimale, à environ 90 %, si les comprimés sont administrés une heure avant l’exposition, et à 50 %, lorsque cette administration se fait dans les 4 à 6 heures après l’exposition (Kovari, 1994).

Voici la posologie prescrite par la Commission canadienne de sûreté nucléaire, question de vous aider à quantifier vos besoins:

Le comprimé doit être pris dès l'alerte donnée, dissous dans une boisson (eau, lait ou jus de fruits).

http://nuclearsafety.gc.ca/fra/resources/educational-resources/feature-articles/potassium-iodide-KI-pills.cfm

Le groupe le plus à risque est celui des 1-15 ans, ce qui signifie que le risque de développer un cancer est plus grand chez les enfants.

Pour vous procurer des comprimés d'iode de potassium en ligne, approuvés par les autorités de protection de la santé et de la sûreté nucléaire, voici un site de vente pour le Canada et un autre pour l'Europe.

* Portez attention: les contenants sont vendus en comprimés de 65mg et d'autres en comprimés de 130mg. N'achetez pas de l'iode de potassium sur Amazon. Il existe des tonnes de sites qui vendent l'iode de potassium à des prix très concurrentiels, mais assurez-vous que le produit a été approuvé par les autorités officielles.

Dans les jours qui ont suivi l'accident nucléaire de Fukushima, il y a eu une pénurie d'iode de potassium, j'ai été témoin que de très nombreux distributeurs aux États-Unis et en Europe n'avaient plus de comprimés à vendre. 

Canada:

Europe:

Suite au survol de la zone démilitarisée entre les deux Corées par des avions américains, un site nord-coréen a publié une vidéo de «destruction» d'aéronefs et navires de guerre US


https://fr.sputniknews.com/international/201709241033186701-coree-du-nord-etats-unis-destruction-video/

samedi 23 septembre 2017

Discours, en anglais, qu'a tenu le ministre des affaires étrangères, Ri Yong Ho, au siège de l'ONU plus tôt aujourd'hui:

* En résumé, il annonce que le lancement de missiles [nucléaires] vers les États-Unis est "inévitable". Rien de moins! Selon moi, le prochain test mené par la Corée du Nord signifiera le fil d'arrivée à la "ligne rouge"...


Ouragan Maria: Plus de 70.000 personnes évacuées à Porto Rico après la rupture d'un barrage

* Quelle grâce nous avons d'être assis devant nos écrans, tandis que des centaines de milliers/millions de personnes vivent en ce moment même "l'enfer sur terre".

Le barrage de Guajataca, dans le nord-ouest de l’île de Porto Rico, n’a pas supporté les pluies diluviennes apportées par l’ouragan Maria. La construction a cédé vendredi après-midi provoquant des inondations soudaines et une « situation extrêmement dangereuse » le long du Rio Guajataca.

Le service météorologique de Porto Rico a émis une alerte inondations et plus de 70.000 personnes ont reçu l’ordre d’évacuer le secteur. « Toutes les zones entourant la rivière Guajataca doivent évacuer immédiatement. Des vies sont en danger », a indiqué le service météo sur son compte Twitter. Le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rossello, a peu après ordonné l’évacuation de quelque 70.000 personnes dans cette zone.

« Des parties de l’île sont encore sans communication »

Selon Hector Pesquera, directeur de la Sécurité publique de Porto Rico interviewé par le journal local El Vocero, un drain du barrage, qui laisse normalement passer une petite quantité d’eau à un flux contrôlé, a cédé.

Depuis vendredi, Porto Rico fait déjà face à des inondations et des pluies torrentielles. Le territoire américain de 3,4 millions d’habitants se retrouve sans électricité peut-être pour plusieurs mois, et avec un réseau de télécommunications quasiment entièrement détruit. Et alors que jusqu’à présent on ne parlait que d’un mort, le bilan est subitement passé à 13, vendredi. « Des parties de l’île sont encore sans communication, donc ce chiffre de 13 n’est qu’un bilan préliminaire », a déclaré Ricardo Rossello.

Maria est « la tempête la plus dévastatrice » depuis près d’un siècle à Porto Rico

Selon Bernardo Marquez, le maire de la ville de Tao Baja, située dans la périphérie de la capitale San Juan, huit personnes seraient mortes noyées à la suite des inondations provoquées par l’ouverture des vannes d’un lac. Dans l’immédiat, il n’était pas possible de savoir si ces huit décès étaient compris dans le bilan de 13 morts annoncé vendredi.

L’ouragan Maria, désormais classé en catégorie 3, est passé vendredi au large des îles britanniques Turques-et-Caïques et se trouvait en fin de journée à l’est des Bahamas. Il laisse derrière lui une île de Porto Rico « absolument anéantie », selon le président américain Donald Trump. Maria a été « la tempête la plus dévastatrice » depuis près d’un siècle à Porto Rico, selon les autorités. En 1928, l’ouragan Okeechobee avait fait 300 morts.

Source:

Les Nord-Coréens s'en sont pris à Donald Trump au siège de l'Onu, mais l'escalade n'est pas seulement verbale entre Washington et Pyongyang. Samedi, des bombardiers américains se sont aventurés à l'est des côtes de la Corée du Nord pour démontrer que les USA disposaient "de nombreuses options militaires", selon le département américain de la Défense

Des bombardiers B-1B Lancer de l'US Air Force, escortés par des chasseurs F-15C, ont survolé le nord de la zone démilitarisée qui marque la frontière entre la Corée du nord et la Corée du sud. 

« Jamais aussi loin » depuis les années 2000

Le Pentagone l'a annoncé samedi, affirmant que « jamais au cours du XXIe siècle un chasseur ou un bombardier américain n'avait volé aussi loin » au nord de cette zone.

Pourquoi une telle démonstration de force ? Pour illustrer « le sérieux avec lequel nous prenons le comportement irresponsable de la Corée du Nord », selon Dana White, porte-parole du Pentagone.

Pour la Défense US, il s'agit aussi de prouver que les États-Unis et leur président Donald Trump disposent « de nombreuses options militaires pour mettre en échec toute menace ». La porte-parole l'affirme : « Nous sommes prêts à utiliser toute la gamme de nos capacités militaires pour défendre les Etats-Unis et nos alliés. »

Kim contre Trump, attaques personnelles à distance

Ce nouveau survol, après ceux du début de semaine, en mer du Japon, s'inscrivent dans un contexte de surenchère verbale entre Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

« Kim Jong-Un de Corée du Nord, clairement un fou qui ne craint pas d'affamer et de tuer son peuple, va être mis à l'épreuve comme jamais ! », avait lancé, sur Twitter, le président américain, vendredi.

Quelques heures plus tôt, c'est le leader nord-coréen qui s'était livré une attaque très personnelle contre le locataire de la Maison Blanche. Trump « m'a insulté, moi et mon pays, sous les yeux du monde entier, et a livré la plus féroce déclaration de guerre de l'histoire », avait-il déclaré.

La Corée du nord très remontée à l'Onu

Ce samedi, au siège de l'Onu, l'escalade des mots s'est poursuivie. Le ministre des affaires étrangères nord-coréenn, Ri Yong Ho, s'en est pris à Donald Trump, le qualifiant tour à tour de « personne dérangée », « mégalomane », « roi menteur » et même « gangster », représentant « une des plus grandes menaces pour la paix ».

En surnommant Kim Jong-un « rocket man » (l'homme-fusée), Trump a commis une « erreur irréversible » et rendu « encore plus inévitable » la « venue de nos fusées sur l'ensemble du territoire continental des Etats-Unis », a poursuivi le chef de la diplomatie nord-coréenne, pour qui c'est bien Donald Trump qui est en « mission suicide ».

« Nous ne sommes plus qu'à quelques pas de la porte finale dans la réalisation de notre force nucléaire nationale », a ajouté Ri Yong-ho, qui s'exprimait à la tribune de l'Assemblée générale des Nations unies.

« Ce n'est qu'un espoir vain de considérer qu'il existe une possibilité que la Corée du nord soit ébranlée d'un iota ou modifie sa position du fait de sanctions plus dures imposées par les forces hostiles », a-t-il dit, en référence aux nombreuses sanctions prononcées par l'Onu.

Source:

Liquéfaction des sols suite au tremblement de terre du Mexique

* Phénomène temporaire, mais ça reste tout de même impressionnant et épeurant! Les eaux souterraines sont remontées à la surface, créant un sol instable, probablement suite au séisme de 7.5 du 19 septembre dernier. La même chose s'est produite au Japon en 2011.







À nouveau: Un 6.3 au Mexique au cours des dernières minutes

http://quakes.globalincidentmap.com/

6.1 pour le USGS:
https://earthquake.usgs.gov/earthquakes/map/#%7B%22autoUpdate%22%3A%5B%22autoUpdate%22%5D%2C%22basemap%22%3A%22grayscale%22%2C%22feed%22%3A%221day_m25%22%2C%22listFormat%22%3A%22default%22%2C%22mapposition%22%3A%5B%5B14.00869637063467%2C-140.9765625%5D%2C%5B56.65622649350222%2C-49.04296875%5D%5D%2C%22overlays%22%3A%5B%22plates%22%5D%2C%22restrictListToMap%22%3A%5B%22restrictListToMap%22%5D%2C%22search%22%3Anull%2C%22sort%22%3A%22newest%22%2C%22timezone%22%3A%22utc%22%2C%22viewModes%22%3A%5B%22list%22%2C%22map%22%5D%2C%22event%22%3A%22us2000at0m%22%7D

Positionnement astronomique du 23 septembre 2017 en lien avec la prophétie d'Apocalypse 12

J'ai vérifié la position des astres en date d'aujourd'hui afin de valider si la présence du Soleil, de la Lune et de Jupiter dans la constellation de la Vierge était un fait inhabituel, voire historique comme plusieurs le prétendent. 

D'abord, il n'y a rien de particulièrement inhabituel concernant le fait que le Soleil apparaît dans la constellation de la Vierge. Comme nous orbitons le soleil chaque année, le soleil se déplace dans les 12 constellations du zodiaque, passant environ un mois dans chacun d'eux. Le mois où le soleil apparaît dans la Vierge est le temps de l'équinoxe d'automne, de mi-septembre à fin octobre. La lune prend 27 1/3 jours pour orbiter la terre par rapport aux étoiles. Par conséquent, pour un jour ou deux chaque mois, la lune apparaît près des "pieds" de la Vierge.

Jusque là, rien à signaler. 

Est-ce que c'est la présence de Jupiter qui se trouve dans la Vierge, prétendument située à l'endroit d'expulsion de "l'enfant qui doit naître", qui est l'élément extraordinaire qui rend ce positionnement prophétique? Jupiter prend près de 12 ans pour orbiter le soleil, donc c'est la période dont Jupiter dispose pour se déplacer dans les constellations zodiacales, passant environ un an dans chacune d'elles. Cela signifie que Jupiter apparaît dans la partie de la Vierge qui correspond à son utérus, avec le soleil en Vierge et la lune à ses pieds pendant un jour ou deux tous les 12 ans environ. La dernière fois que cela s'est produit c'est en 2005. 

Toujours rien à signaler.

La "couronne de 12 étoiles" dans la constellation du Lion est prétendument représentée par 9 étoiles + 3 planètes (Mercure, Mars, Vénus) pour ainsi obtenir le supposé schéma de la "couronne de 12 étoiles" au-dessus de la constellation de la Vierge. La constellation du Lion comporte de très nombreuses étoiles, plus d'une soixantaine! L'illustration des 9 étoiles dans la constellation du Lion, celles reliées par des lignes, que l'on voit dans la plupart des vidéos Youtube pour expliquer le positionnement du 23 septembre 2017, est en fait les 9 étoiles les plus brillantes utilisées par certains logiciels pour dessiner le Lion. Des logiciels astronomiques illustrent la constellation du Lion avec plus de 9 étoiles reliées entre elles. 

Mais encore, il faut ajouter 3 planètes aux 9 étoiles pour trouver la couronne de 12 étoiles!

Cette occurrence astronomique n'est forcément pas fréquente, mais il est certain que cela s'est produit plusieurs fois au cours des 6 000 dernières années, de sorte que l'affirmation selon laquelle cet événement est historique est fausse. 

Dieu nous dit en Genèse 1:14 que les "luminaires" séparent le jour d'avec la nuit et qu'ils sont des signes pour marquer les jours, les années et les époques. Cependant, pour vraiment être un signe pour les croyants, Dieu va certainement rendre ces signes évidents, du moins aux yeux de certaines personnes. Est-ce que les Rois mages ont eu besoin d'un télescope pour suivre l'étoile de Bethléem ou d'une carte du positionnement des astres?

Selon des astronomes, pratiquement aucune de ces étoiles et planètes ne seront visibles aujourd'hui, outre bien sûr Vénus qui sera facile à repérer.  Est-ce que Dieu exige que nous ayons accès à Youtube pour recevoir sa révélation, pour connaître les signes qui nous sont envoyés? Prenez note que les prétentions de ceux qui justifient la position des astres, dans les signes du zodiac, comme étant une révélation de Dieu sont dans l'erreur parce qu'il n'est aucunement question dans la bible que les signes du zodiac sont des "signes" donnés par Dieu, il s'agit purement et simplement d'astrologie! 

Je crois que lorsque Dieu enverra ces signes, nul doute que cette discussion sur internet sera totalement inutile! Quoique plusieurs, malgré toutes ces manifestations, persisteront encore dans l'incrédulité et le mal.

Remarquez ici que la révélation donnée dans Luc 21, soit les signes devant précéder la venue du Christ, s'adresse aux croyants puisqu'ils sont exhortés à rester debout jusqu'à la fin et ce, malgré la terreur qui remplira l'âme de ceux qui n''avanceront pas par la foi...

Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l'angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l'âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l'homme venant sur une nuée avec puissance et une grande gloire. Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approcheEt il leur dit une comparaison: Voyez le figuier, et tous les arbres. Dès qu'ils ont poussé, vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l'été est proche. De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point. Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s'appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l'improviste; car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre.

Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d'échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l'homme.

Les "faux prophètes", ceux qui induisent le peuple en erreur avec leurs prétentions mensongères  auront de lourdes conséquences...
http://www.enseignemoi.com/bible/ezechiel-13.html

L'Iran dit avoir réussi le lancement d'un nouveau missile balistique: Téhéran affirme que ses missiles ne sont pas conçus pour porter des têtes nucléaires, comme l'exige l'accord sur le nucléaire conclu en 2015

L'Iran a testé "avec succès" son nouveau missile Khoramshahr, d'une portée de 2000 kilomètres, à tête multiples, a rapporté samedi 23 septembre la télévision d'État. Elle a diffusé les images du lancement, depuis l'extérieur et l'intérieur du missile.

La télévision d'État n'a pas précisé quand exactement le lancement avait eu lieu mais vendredi, lors de la présentation du missile pendant le défilé militaire marquant le déclenchement de la guerre par l'Irak contre l'Iran en 1980, un responsable iranien avait indiqué qu'il serait "opérationnel dans un avenir proche".

"Dans un discours prononcé lors de la cérémonie, le président iranien Hassan Rohani a souligné que les armes de l'Iran visaient à la défense du pays et des Nations régionales contre l'agression des grandes puissances et du terrorisme", indique l'agence de presse iranienne Irna.

Cette annonce intervient sur fond de climat très tendu entre l'Iran et les États-Unis, le président Donald Trump menaçant de sortir son pays de l'accord sur le nucléaire iranien que les États-Unis ont signé avec Téhéran conjointement avec cinq autres grandes puissances en 2015.

Le président américain en a par ailleurs rajouté une couche dans l'escalade verbale qui l'oppose à la Corée du Nord, qu'il veut "isoler jusqu'à ce qu'elle mette fin à son comportement hostile" et pousser à la "dénucléarisation". Lors d'un meeting dans l'Alabama vendredi, Donald Trump a estimé "qu'il aurait fallu s'occuper du petit homme-fusée (le surnom qu'il donne à Kim Jong-Un, ndlr) depuis longtemps".

L'Iran dit avoir la capacité d'augmenter la portée de ses missiles

L'accord nucléaire n'interdit pas les activités balistiques de l'Iran mais la résolution 2231 du Conseil de sécurité, qui a entériné cet accord, demande à l'Iran de ne pas mener d'activités pour développer des missiles conçus pour porter des têtes nucléaires.

Les responsables iraniens affirment que les missiles de leur pays ne sont pas conçus pour porter des têtes nucléaires, et que, plus largement, Téhéran n'a pas de programme pour fabriquer des armes nucléaires.

"Le missile Khoramshahr d'une portée de 2000 km peut porter plusieurs têtes conventionnelles pour frapper plusieurs cibles à la fois", a dit le général Amir Ali Hadjizadeh, le commandant de la force aérospatiale des Gardiens de la révolution, cité vendredi par Irna. Les responsables iraniens affirment que leur pays possède la technologie nécessaire pour augmenter la portée de ses missiles pour le moment limitée à 2000 km.

L'Iran possède déjà deux autres missiles, Ghadr-F et Sejil, d'une portée de 2000 kilomètres, capables d'atteindre Israël, l'ennemi juré de l'Iran, et les bases américaines dans la région.

Source:
http://www.huffingtonpost.fr/2017/09/23/liran-dit-avoir-reussi-le-lancement-dun-nouveau-missile-balistique_a_23220133/

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés